petite bille-barbara-raux-poésie

Petite Bille

Poésie

Petite Bille

 

J’étais rien, j’étais bien

J’étais là, dans ton vent

Mon sillage perdu, Dans le temps

Des temps,  Des Acrobaties Verbeuses

 

Et frivolité au diapason

Ont rendu ton nom

Transparent,  Filigrane

De ma  vision Sur le monde.

 

Tu n’es rien et pourtant

Avec de l’air  tu prends

Les creux des autres

Et les pensées des monts.

 

Déposée là, ce jour

Déposée là pour  toujours,

En bas, m’attend, apaisement

Et Réalité.

 

Je te quitte, imparfaite,

Branlant le silence par  tes mensonges.

Un chemin de nouveau,

Dans le calme où je suis,

Vers la vie, je repars.

 

Barbara D. Raux, membre du Pôle d’Arts La Fourmilière et de l’Association Plume

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.